-

Ménage de printemps, ou comment mieux se sentir chez soi !

Nettoyage de printemps image par Anastasia Gepp

Santé - Bien-Être

Ménage de printemps, ou comment mieux se sentir chez soi !

Par la rédaction

Le 06/07/2020

Saison des fleurs, du pollen et des premiers rayons de soleil post-grisaille, le printemps est aussi la période où tout le monde procède à un grand nettoyage du domicile

En quoi ce rituel est-il si important ? Comment le pratiquer efficacement ?

Le ménage printanier pour nettoyer et aérer la maison

Les longs mois d'hiver laissent toujours des traces dans la maison. Les volets baissés en permanence et le manque d'ensoleillement des pièces provoquent l'accumulation de germes, de saletés et de poussières dans les moindres recoins. 

Aucun meuble, aucun accessoire n'est épargné, depuis le paillasson jusqu'aux appareils électroménagers.

Les plus malchanceux doivent même composer avec des dégâts causés par une infiltration ou une condensation près des vitres et des joints muraux. 

Il faut reconnaître aussi le besoin de changer d'air, de renouveler les couleurs et éventuellement l'emplacement des meubles pour insuffler de nouvelles énergies dans votre intérieur. Ces raisons – et bien d'autres – justifient l'importance du ménage printanier.

Bien plus qu'un rituel, ce nettoyage en profondeur permet de réparer les dégradations provoquées par l'hiver. C'est aussi un moyen de se donner de l'élan à l'approche de l'été et des défis plus rudes de la rentrée… et du prochain hiver.

 

Comment faire le ménage de printemps : la planification

Remettre de l'ordre dans sa maison ne se fait pas sur un coup de tête. Ce nettoyage annuel comporte des tâches aussi immenses que fatigantes, qui demandent donc un minimum de préparation. La planification constitue donc une étape majeure de l'opération.

Le planning

À moins d'être le Superman du dépoussiérage, vous ne réussirez jamais à boucler votre ménage printanier en une journée. Aussi, pensez à élaborer un emploi du temps précis, qui vous permettrait de décrasser toutes les pièces de votre maison.

La première option consiste à consacrer une semaine entière à cette corvée. Vous devez alors lister les tâches à accomplir chaque jour, de façon à ne rien oublier. Si votre travail ou vos obligations ne vous autorisent pas une telle liberté, étalez le ménage de printemps sur plusieurs week-ends.

La répartition des tâches

Le grand nettoyage de printemps implique toute la famille. Tout le monde aura contribué, chacun à sa manière, à nettoyer les saletés et à ranger le désordre qui règnent dans la maison au sortir de l'hiver. Aussi, répartissez les travaux entre tous les membres de la famille. Cela représente un gain de temps significatif, sans oublier que vous enseignez à vos enfants comment être propres et responsables...

L'outillage et l’équipement

La planification est aussi le moment de faire l'inventaire des outils et des accessoires de nettoyage à votre disposition. Et on ne parle pas seulement de l'aspirateur et de l’époussetoir. Rappelez-vous que ménage de printemps rime avec curer, gratter, colmater, sécher, couvrir, frotter, astiquer, coller, laver et une dizaine d'autres verbes d'action. Ainsi, avant de commencer, assurez-vous que vous avez tous l’équipement nécessaire, dont des éponges, chiffons (microfibres et classiques), aspirateur, brosses, serviettes, nettoyants, désinfectants, etc.

 

Comment nettoyer sa maison de fond en comble ?

Lorsque tout le monde connaît son rôle, le grand ménage peut vraiment commencer. Là encore, tâchez de procéder selon un ordre précis.

La salle de bain

Bien que nettoyée régulièrement, la salle de bain reste la pièce qui prend le plus de temps lors du grand ménage printanier. D'où l'importance de la traiter en premier. Attardez-vous en particulier sur les dépôts au niveau du pommeau de douche et de la tige, ainsi que les moisissures et les saletés dans les interstices. 

Récurez, frottez et blanchissez le lavabo, les toilettes, la douche et la baignoire. Lessivez les murs et les carreaux avec un mélange d'eau et de nettoyant non corrosif, puis séchez le tout avec une éponge. 

Faites de même avec les vitres et les cadres des fenêtres. Enlevez toutes la poussière derrière les meubles, sur les prises, les bouches d'aération et les interrupteurs.

La cuisine

Le grand ménage est l'occasion de jeter les boîtes et les contenants inutiles que vous conservez dans les placards. Pensez également à désencrasser vos appareils électroménagers : bouilloire, grille-pain, micro-ondes, plaque de cuisson, réfrigérateurs, etc. 

Bien sûr, ces tâches doivent se faire dans un environnement sécurisé (prises débranchées et appareils éteints). 

Dégraissez aussi votre hotte avec un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude. Pour éliminer les odeurs de la poubelle, versez-y une solution d'eau chaude et de vinaigre blanc, puis frottez abondamment jusqu'à ce qu'elle soit bien propre.

Le salon

Les fenêtres grandes ouvertes, procédez à un époussetage minutieux des livres, des radiateurs et des lampes. Faites de même avec les tapis, le canapé, les coussins, les rideaux et les housses, mais cette fois, en les emmenant à l'extérieur où vous pourrez les secouer et les battre. 

Lavez aussi le sol, les murs, les joints et le plafond, sans oublier les portes, les interrupteurs et les poignées de porte, toujours avec une solution aqueuse à base de vinaigre blanc.

Les chambres

Outre la poussière, les chambres sont également infestées de micro-organismes, dont des millions d'acariens susceptibles de provoquer démangeaisons, rougeurs et irritations. Aussi, retournez votre matelas de fond en comble, de préférence à l’extérieur, et passez-y l'aspirateur. 

Dépoussiérez le dessous de lit, derrière les meubles d'appoint, les tables et les armoires. Triez vos tiroirs et penderies et enlevez les vêtements inutilisés et ceux qui ne vous plaisent plus. Faites de même avec vos accessoires et vos chaussures. 

Rassemblez le tout et déposez-les au point de collecte d'objets à recycler le plus proche. Profitez de l'occasion pour frotter l'intérieur de vos placards à vêtements avec du bicarbonate de soude.

 

Faire le grand ménage sans se décourager

Ces travaux de nettoyage vous semblent herculéens ? Rassurez-vous : vous aurez en réalité bien plus à faire. Dans chaque pièce, il vous faudra épousseter et nettoyer les luminaires, les sols, les murs, les joints, les interrupteurs, les boiseries, les appareils électroniques, les mobiliers et les accessoires, jusqu'à ce qu'ils brillent.

Vous aurez peut-être besoin de brancher votre casque et de lancer vos playlists préférés. Pensez aussi à l'aspect physique et sportif de l'opération. Frotter les murs, s'attaquer à la poussière et déplacer des meubles demandent beaucoup d'effort… et brûlent autant de calories. 

Imaginez les effets sur votre silhouette, votre forme et votre santé en général : vous apprécierez beaucoup plus ce ménage printanier.

Je partage l'article

1

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top