-

Astuces et plantes pour assainir l'air de la maison !

Purifier air intérieur domicile- image par Denise Husted

Santé - Bien-Être

Astuces et plantes pour assainir l'air de la maison !

Par la rédaction

Le 06/08/2020

3,8 millions de décès prématurés sont recensés chaque année dans le monde en raison de la pollution de l'air domestique. Cette donnée de l'Organisation mondiale de la santé rappelle que les Hommes passent près de 85 % de leur temps dans un espace clos en inhalant un air souvent pollué

La qualité de l'air intérieur est devenue une problématique majeure. Elle concerne en effet tout le monde et elle a des effets souvent nocifs sur la santé. 

Quelles sont les astuces et les plantes naturelles à privilégier pour assainir l'air dans une maison ?

Assainir l'air de la maison avec des plantes

Grâce à leurs activités métaboliques, les plantes vertes peuvent assainir l'air intérieur d'une maison. Installer des végétaux chez soi est donc loin d’être une simple tendance décorative, et des études sérieuses ont d'ailleurs déjà démontré l’intérêt de cette pratique pour réduire la pollution intérieure

L'agence spatiale américaine Nasa est ainsi l'une des premières organisations à considérer à l'issue d'une étude que les plantes vertes sont des compagnons parfaits pour régénérer l'air au sein des habitations. 

Suite à une observation effectuée à la fin des années 1980, la Nasa conclut d'ailleurs que certaines plantes sont très efficaces pour dépolluer :

Le Chrysalidocarpus lutescens ou palmier d'arec.

Petit palmier d'intérieur pouvant atteindre jusqu'à 2 mètres de hauteur, le Chrysalidocarpus lutescens serait l'une des meilleures plantes pour dépolluer souligne la Nasa. 

Très simple à entretenir lorsqu'elle est placée dans une zone lumineuse d'une pièce intérieure, cette plante originaire des forêts humides de Madagascar capte chaque heure près de 10 à 20 µg de toluène et environ 12 à 18 µg de xylène.

 

Le Chlorophytum comosum ou plante-araignée.

D'une agréable couleur verte tout au long de l'année, le chlorophytum est une plante qui provient d'Afrique méridionale. Comme pour le palmier d'Arec, la plante-araignée est d'un entretien facile, et son développement nécessite un arrosage régulier et un emplacement ensoleillé

Selon les observations, le chlorophytum élimine les composés polluants comme le formaldéhyde et le xylène.

 

Le Nephrolepsis exaltata ou fougère de Boston 

Est un végétal dont la propriété est de réduire les concentrations de xylène et de formaldéhyde au sein d'une habitation.

 

La Sansevieria Trifasciata.

Connue également sous le nom de couteau ou langue de belle-mère, la Sansevieria Trifasciata affiche de nombreuses vertus. Avec ses feuilles vertes verticales teintées de rayures jaunes, cette plante est très résistante, ne nécessitant qu'un peu d'eau et de soleil pour se développer. 

Parmi ses qualités, la langue de belle-mère réduit les polluants chimiques comme le trichloréthylène, le benzène, le formaldéhyde ou le xylène, présents à l'intérieur d'une habitation.

 

Le Rhapis excelsa.

Plante originaire d'Asie, le rhapis est une espèce de palmiers qui peut très bien être installée dans un logement pour en dépolluer l'air intérieur

Ce végétal qui est également appelé palmier bambou a la faculté de capter l'ammoniac, une particule s'évaporant souvent dans une salle de bain ou dans une cuisine lors de l'utilisation de produits d'entretien issus de l'industrie.

 

L'Anthurium ou flamant rose.

Bien connu des amoureux des plantes en raison de ses fleurs rouges vernies, l'anthurium possède également des propriétés purificatrices. Son métabolisme lui permet en effet de réduire les concentrations d'ammoniac et de xylène dans un endroit clos. 

Cette plante, également décorative nécessite pourtant un entretien particulier, son développement requérant un taux minimal de 60 % d'humidité dans l'air et d'un arrosage fréquent.

 

Hedera helix ou lierre.

Le lierre est une plante grimpante habituellement remarquée dans les parties extérieures de la maison. Il est pourtant possible de l'installer au sein d'une demeure afin de profiter de toutes ses vertus dépolluantes

Selon les observations scientifiques, le lierre permet d'éliminer le benzène et de filtrer le monoxyde de carbone, le toluène, le trichloréthylène ainsi que le formaldéhyde.

 

Le Ficus.

Plante très appréciée dans les maisons et appartements en France, le ficus nécessite en moyenne un arrosage hebdomadaire

Pouvant se développer jusqu'à une hauteur de 3 mètres, cette plante débarrasse également l'atmosphère intérieure d'une habitation de polluants chimiques variés comme le trichloréthylène ou le benzène.

 

Le Spathiphyllum ou fleur de lune.

Pour bien se développer et pour fleurir, le spathiphyllum doit être placé dans un endroit ombragé

D'un entretien très facile, la fleur de lune est à la fois esthétique et purificatrice, avec ses bourgeons blancs et sa faculté d'éliminer les composés chimiques comme le formaldéhyde.

 

Le Gerbera jamesonii.

Certains ont l'habitude de l'appeler pissenlit du Cap, et d'autres Marguerite du Transvaal. Le gerbera jamesonii est avant tout une plante dépolluante adaptée pour une culture en pot à l'intérieur d'une habitation. 

Placée dans une zone lumineuse de la maison, cette plante est à arroser modérément, mais régulièrement, afin de profiter de toutes ses qualités éliminant du benzène au toluène, en passant par le formaldéhyde et le trichloréthylène.

 

Quels sont les polluants présents à l'intérieur de la maison ?

Pollution de l'air - Schéma Julie Blanc

 

La présence de polluants à l'intérieur d'une habitation émane de 3 sources principales. Selon l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, la pollution intérieure provient généralement :

- des éléments constituant le bâtiment et des équipements qui y sont présents, comme les matériaux utilisés pour la construction de l'habitation ou des revêtements de sol, de son système de chauffage.

- des résidents et des activités qu'ils mènent dans le logement, à l'instar de l'utilisation de produits industriels de nettoyage, de l'emploi d'insecticides ou du tabagisme.

- des éléments polluants provenant de l'environnement extérieur, comme une atmosphère viciée par les émanations d'une activité industrielle située dans la périphérie de l'habitation.

Les COV et les COSV

Les composés organiques volatils COV ainsi que les composés organiques semi-volatils COSV font partie des polluants chimiques présents en nombre au sein des habitations. Plus d'une centaine de composés constituent les COV et les COSV, et certains COV sont connus pour leur nocivité sur la santé humaine, comme le formaldéhyde ou le benzène qui sont cancérigènes.

Les COSV comme les alkylphénols, les parabènes ou les hydrocarbures aromatiques polycycliques sont présents dans de nombreux produits et matériaux du quotidien en raison de leurs nombreuses propriétés antisalissures, insecticides ou ignifugeantes. 

Comme les COV, certains COSV sont également retrouvés sur les appareils électriques et électriques, même si la majorité d'entre eux se rencontre dans les produits d'entretien. Les COV quant à eux sont généralement largement présents dans les matériaux de construction, d'aménagement et de décoration, comme les vernis, les colles, les peintures, les moquettes, etc.

Le monoxyde de carbone

En cas de mauvaise combustion de bois, de gaz ou de charbon dans une habitation, il est possible que du monoxyde de carbone se dégage. Invisible et inodore, ce gaz asphyxiant est pourtant dangereux pour la santé. Selon l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, des centaines de décès sont imputées au monoxyde de carbone chaque année, et pour éviter cette situation, un entretien régulier des appareils de chauffage est indispensable.

Les pesticides

Si l'usage de pesticides fait rapidement penser à la production agricole, certains d'entre eux sont cependant utilisés dans un cadre domestique au sein des habitations. 

Pour lutter contre l'envahissement des insectes ou pour éliminer les parasites des animaux de compagnie, l'utilisation d'un produit pesticide est souvent indiquée. Les résidus de ces éléments polluants peuvent néanmoins se répandre dans certains endroits à l'intérieur d'une habitation et persister sur une durée plus ou moins longue.

L'ozone

Les imprimantes laser ou les anciennes générations de photocopieurs sont des sources à l'origine des émissions d'ozone dans un bâtiment. Pour l'Homme, ce polluant est néanmoins toxique et peut être à l'origine de certains troubles de la fonction respiratoire.

Les oxydes d'azote NOx

Le dioxyde d'azote NO2 ainsi que le monoxyde d'azote NO peuvent être présents au sein d'une habitation en raison des fumées de cigarette ou suite à l'utilisation d'un poêle à bois ou d'équipements fonctionnant au gaz, comme les chauffe-eau ou les cuisinières. Le monoxyde d'azote NO apparaît après l'oxydation de l'azote dans l'air en raison d'une combustion à haute température. Le dioxyde d'azote résulte quant à lui de l'oxydation du NO. NO et NO2 sont tous les deux à l'origine d'effets sur les organes pulmonaires.

 

Astuces : assainir l'air intérieur de la maison avec des produits naturels et écologiques

En complément de l'installation de plantes vertes, profiter d'une atmosphère saine à l'intérieur de sa maison est également assuré grâce à l'utilisation de nettoyants naturels. L'objectif est de nettoyer efficacement son logement avec des produits naturels qui ne laissent aucune trace de composé chimique susceptible de vicier l'air intérieur.

Ces produits naturels ont l'avantage d'être non-polluants en raison de leur composition formée intégralement ou en grande partie par des constituants non chimiques. Ces nettoyants ont également l'atout d’être moins cher, en raison de l'absence d'éléments chimiques et artificiels coûteux dans leur fabrication. 

Malgré leurs différences avec les nettoyants industriels, les produits naturels proposent pourtant des résultats aussi efficaces, tout en ayant l'avantage de dégager une odeur agréable.

Fabriquer soi-même des produits ménagers maison est ainsi l'une des meilleures solutions en s'aidant de produits simples pour la constitution de ses solutions nettoyantes :

- Le bicarbonate de soude a la faculté d'éliminer la saleté et les odeurs désagréables.

- Fabriqué à partir d'huile végétale de lin ou d'olive, le savon noir est un autre nettoyant efficace. Ses propriétés lui permettent d'être le produit par excellence pour le décrassage des sols, des surfaces et de la plupart des revêtements.

- Le vinaigre blanc est également un ingrédient aux nombreuses vertus lorsque l'objectif est de nettoyer son chez-soi. Les surfaces sont tout simplement enduites de ce liquide très efficace, et il suffit, après quelques minutes d'imprégnation, de les essuyer avec un chiffon pour qu'elles soient décrassées.

- Les huiles essentielles pour la maison sont nombreuses à réunir des propriétés assainissantes, mais surtout antivirales et antiseptiques. Achetées en flacon, ces huiles essentielles peuvent être utilisées pour parfumer la solution nettoyante faite maison ou pour rehausser davantage son efficacité. Une précaution particulière est cependant à prendre lors de leur maniement, car une utilisation excessive peut entraîner divers effets sur la santé.

Assainir l'air intérieur de la maison requiert donc à la fois l'installation de plantes vertes aux vertus purificatrices, mais également l'utilisation régulière de produits naturels et écologiques

Au-delà de ces pratiques, adopter des réflexes simples est également recommandé afin que l'air au sein d'une habitation se renouvelle fréquemment. En prenant l'habitude d'aérer chaque pièce de la maison, les occupants s'assurent d'évacuer les divers polluants, la poussière et autres résidus issus du ménage, des activités effectuées dans la cuisine ou encore du bricolage. 

Quotidiennement, une dizaine de minutes d'aération apporte ses bienfaits en éliminant les odeurs dans une pièce et en renouvelant l'air ambiant.

Et vous, quelles sont vos plantes et vos astuces préférées pour purifier l'air à l'intérieur de votre habitation ?

 

Je partage l'article

7

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top