-

Isolation thermique en rénovation par l'extérieur ou l’intérieur ?

Isolation thermique de renovation - image Julie Blanc

Habitat

Isolation thermique en rénovation par l'extérieur ou l’intérieur ?

Par la rédaction

Le 08/09/2020

Réduire la consommation d'énergie dans un habitat passe par l'installation d'une bonne isolation. L'utilisation du chauffage pour compenser les déperditions thermiques dans une habitation peut occasionner près de 60 % des dépenses énergétiques d'un foyer, précise l'Agence de la transition énergétique. 

Voici les principales solutions pour isoler un habitat en rénovation ?  

Bien isoler son logement : les 2 principales techniques

Isolation thermique par l'extérieur ou par l'intérieur ? L'interrogation revient souvent auprès des personnes envisageant d'effectuer des travaux pour augmenter le confort thermique de leur logement. Ces deux techniques ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients, mais toutes deux offrent des performances excellentes en matière d'isolation. 

 

L'isolation thermique par l'extérieur.    

Cette démarche est une opération consistant à ajouter des isolants aux murs extérieurs d'un habitat. Le matériau isolant peut être un panneau ou de la laine minérale par exemple, qui, une fois appliqué, est recouvert d'un enduit ou d'un revêtement. 

Au-delà de l'embellissement de la façade externe de l'habitation, les avantages de l'isolation thermique par l'extérieur sont nombreux :

- Les isolants permettent de renforcer les murs extérieurs afin de résister davantage aux intempéries.

- Les isolants atténuent le bruit et réduisent les gênes acoustiques.

- La réalisation des travaux ne perturbe pas le quotidien des occupants du logement.

- Aucune grande modification n'est nécessaire sur la façade du logement, hormis la déviation des conduites de cheminée ou le déplacement des antennes télé.

- Il est possible d'étendre l'épaisseur de la couche d'isolant selon ses besoins afin d'atteindre la résistance thermique désirée.

- Les éventuels défauts comme les petites fissures et autres défauts de maçonnerie sont cachés après la pose des isolants.


 

L'isolation thermique par l'intérieur.

La pose ou l'application des isolants sur les parties intérieures d'une habitation est l'autre technique utilisée pour réaliser l'isolation thermique. Cette démarche est effectuée lors de la rénovation d'un habitat sur des parties comme la toiture, les fenêtres, les planchers bas ou les murs.   

Tout comme l'isolation par l'extérieur, la technique de l'isolation par l'intérieur propose de nombreux atouts : 

- La pose des matériaux isolants à l'intérieur est souvent plus simple par rapport à la mise en œuvre réalisée depuis l'extérieur du logement.

- Cette facilité de mise en œuvre se répercute sur le coût : les frais engagés sont bien plus abordables avec l'isolation par l'intérieur.

- L'aspect extérieur de la façade de l'habitation est conservé.

- Les travaux peuvent être réalisés selon les besoins en passant d'une pièce à une autre ou dans quelques-unes d'entre elles uniquement.

 

La pose des isolants : par soufflage, par insufflation ou par l'installation de panneaux

Plusieurs techniques existent pour appliquer les matériaux isolants. Pour des travaux de rénovation, l'une des méthodes les plus utilisées est celle de l'insufflation. Cette technique vise à introduire les matériaux isolants dans une paroi existante, comme un plancher ou une cloison. 

Très pratique, elle permet d'améliorer les performances d'isolation d'une habitation sans réduire les espaces intérieurs. 

L'isolation par soufflage a des points communs avec la technique de l'insufflation. L'isolant qui peut être de la laine naturelle, de la ouate de cellulose ou de la fibre de bois est soufflé dans les endroits les plus difficiles d'accès du logement. 

Le matériau ainsi réparti sur la surface à isoler bloque les pertes de chaleur. L'isolation par soufflage est une technique utilisée aussi bien pour les travaux de rénovation que pour la construction de maison neuve. 

La pose d'isolant en rouleaux ou en panneaux est également une démarche effectuée lors de la rénovation d'une habitation. Que l'isolant utilisé soit de la laine minérale ou un panneau de polyuréthane, cette technique réduit souvent l'espace lorsque les travaux sont effectués à l'intérieur de l'habitation.       

Pour bien être fixé sur la technique d'isolation la plus appropriée lors de la rénovation d'un logement, de nombreux critères sont à considérer. L'isolation par l'intérieur a ainsi cet inconvénient de diminuer les espaces au sein de l'habitation. 

Les travaux nécessaires à l'installation des matériaux risquent également de gêner les occupants pendant leur déroulement. 

Lorsque des réglementations interdisent de réaliser des modifications sur les façades des logements, il est également impensable d'envisager une isolation par l'extérieur. Cette technique a également ce défaut d'être plus chère, par rapport à l'isolation par l'intérieur.  

 

Trouver et supprimer les ponts thermiques

Les effets des ponts thermiques  sont importants dans une habitation. Responsables d'environ 10 % des pertes de chaleur, ces failles sont à éliminer afin d'optimiser le confort à l'intérieur d'un habitat. 

Résoudre les problématiques issues des ponts thermiques dans une maison est du ressort de professionnels du bâtiment, mais en savoir davantage sur ce défaut permet à tout un chacun d'être sensibilisé sur l'urgence de l'éliminer.     

 

À quel endroit débusquer les ponts thermiques dans un logement ? 

Les déperditions thermiques sont les conséquences d'une mauvaise isolation. En raison de la faible résistance de la structure du bâtiment, la chaleur interne s'échappe et la température diminue fortement dans les pièces. 

Ce phénomène peut apparaître via le toit, les murs ou les différentes ouvertures qui sont mal isolés. La déperdition de chaleur peut également concerner un logement en raison de la présence de ponts thermiques.    

Les ponts thermiques sont des défauts dans l'enveloppe d'un bâtiment. Le plus souvent invisibles à l’œil nu, ils sont responsables à la fois des pertes de chaleur interne et d'une diminution globale de la résistance thermique du logement. 

De nombreuses sources peuvent être à l'origine de ces failles, mais la plupart d'entre elles apparaissent en raison d'une mauvaise conception de la structure du bâtiment, à son âge ou à l'utilisation de matériel peu performant ou de qualité négligeable lors de sa construction.     

Ces ponts thermiques apparaissent lorsqu'un espace se révèle entre les matériaux ou entre les surfaces structurelles du logement. Pour les déceler, les spécialistes du bâtiment utilisent des instruments spécifiques, les caméras thermiques

En règle générale, les endroits les plus susceptibles de présenter un pont thermique sont les jonctions de parois ainsi que les points où deux ou plusieurs structures se rencontrent dans le bâtiment.    

Les murs, la toiture, les planchers, les différentes ouvertures ainsi que les balcons peuvent ainsi laisser apparaître des ponts thermiques. 

Dans une maison, un défaut peut par exemple créer un espace pouvant évacuer la chaleur vers l'extérieur entre un mur et un sol, entre une paroi et la toiture, ou au niveau des chevrons, des menuiseries des fenêtres et autres ossatures.  

 

Supprimer les ponts thermiques

Éliminer les ponts thermiques dans un habitat est une opération souvent complexe. Pour les maisons anciennes, il est possible de traiter le problème en envisageant une rénovation. L'installation d'isolants en passant soit par l'extérieur, soit par l'intérieur peut y remédier. Chacune de ses solutions apporte des avantages, dont celui d'améliorer le confort grâce à une meilleure conservation de la chaleur dans les pièces du bâtiment. 

S'il est possible d'un point de vue financier de traiter tous les ponts thermiques détectés, la réalisation des travaux d'isolation par l'extérieur est recommandée car souvent plus efficace

Les travaux d'isolation effectués depuis l'intérieur du logement sont à planifier lorsque l'objectif est de traiter uniquement une partie des ponts thermiques

Cette solution permet de réduire les déperditions thermiques au niveau des endroits choisis. 

Nous vous recommandons d'installer des isolants de qualité dès la construction d'une maison neuve afin de limiter la présence des ponts thermiques dans le futur.   

 

Je partage l'article

3

Envie de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec Save 4 Planet ?

Une question : posez la sur le Forum ! ou Répondez à celles posées !  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaire(s)

icon arrow-top